-->
109/136 109/136
Je prends un récipient pour les repas à emporter
En quelques mots !

Je prends conscience de ma production de déchets plastiques

J’utilise des contenants réutilisables pour ma nourriture

Le midi, la pause déj’ est l’occasion de nous transformer en critique gastronomique spécialisé dans la street food. Mais, si notre palais, affûté par les multiples repas pris à l’extérieur, est capable de différencier en 1 nanoseconde un nem acheté au chinois d’en bas de celui du vietnamien d’en face, cela justifie-t-il de jeter à la poubelle chaque année et par individu, l’équivalent d’un living room avec cuisine ouverte rempli de barquettes et couverts?

Aujourd’hui, les vendeurs de nourritures à emporter marchent sur la tête.  Par exemple, quand on achète une gaufre, on ne part plus avec la gaufre sur un sopalin, mais avec une assiette en plastique, des couverts, une serviette, et bientôt, qui sait … un cure dent en plastique et un tote bag à gaufre! C’est fou !!

Mais qui êtes vous, travailleurs pressés, pour justifier un tel faste d’emballages ? Cléopâtre, ou plutôt Paris Hilton ? ! Même un fier épicurien comme Rabelais n’aurait pas justifié par sa gourmandise tant de déchets polluants !

Pourtant, il y a une solution si simple, si évidente, que personne n’y a pensé. Il suffit de se rendre dans votre restaurant à emporter AVEC VOTRE TUPPERWARE. Merci, je sais … cette solution est tellement imaginative … et au fait vos lunettes, que vous cherchiez, se trouvent sur votre tête.

Alors, au départ, j’ai pensé que le salad bar refuserait, mais au contraire le commerçante m’a remerciée, car c’est toujours 30 centimes d’économisés pour elle. Après cela, j’ai mangé au bureau, avec mes propres couverts et j’ai tout lavé sur place. Depuis, j’ai fait le tour, le japonais, l’italien, l’autre salad bar plus gourmet, le chinois, et même le resto concept pois chiches, tous ont accepté de remplir mon Tupperware.

Rappel de quelques chiffres, 80% du plastique produit depuis les années 1950 est dans la nature, particulièrement les océans. En France, seulement 26% des plastiques sont recyclés.

Alors, en attendant, que votre ville comme San Francisco, interdise le polystyrène et impose l’usage de contenants compostables ou recyclables,  descendez avec votre contenant. Vous vous sentirez tellement soulagés de ne plus jeter avec remord votre emballage, et tellement plus fashion si vous choisissez un joli contenant.  N’attendez plus, soyez propre le midi !

Bref, pour la planète oubliez le tri des déchets, le mieux c’est de ne pas en produire.

Anne Grall
L'auteur :  Anne Grall

Anne vit à Paris. Elle est conseillère en finance éthique à la Nef et en transition vers le zéro plastique.

Anne vit à Paris. Elle est conseillère en finance éthique à la Nef et en transition vers le zéro plastique.

J’agis aujourd’hui

› Je garde un récipient et des couverts réutilisables sur mon lieu de travail

› Je demande aux restaurateurs de me mettre ma commande dans mon récipient


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !



Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !