-->
66/381 66/381
Je recycle mes ampoules défectueuses
En quelques mots !

Le recyclage des ampoules est loin d’être évident

L’enjeu du traitement des ampoules est important pour la protection de l’environnement

Toutes les ampoules ne sont pas les mêmes

En arrivant dans notre nouvel appart, j’ai tout de suite remarqué que 2 ampoules étaient grillées. Du coup, avant de les changer, j’ai regardé si ça valait le coup de les remplacer par des LED ou d’autres lampes à économie d’énergie et si c’était une bonne idée pour la planète et le porte-monnaie (voir article “J’installe des ampoules LED“). 2 mois sont passés et j’ai toujours ces 2 ampoules défectueuses rejointes par une autre qui m’a lâchée récemment. Du coup, hier en passant devant un supermarché, j’ai vu le carton de recyclage des ampoules et je me suis approché.

Et là, je dois avouer que je n’ai pas vraiment compris. Qu’est-ce qu’on fait des anciennes ampoules ? Et si les nouvelles sont déjà cassées ? Du coup, en rentrant, je me suis un peu plus penché sur la question pour me rendre compte que la situation n’est pas si facile.

En fait, la question est surtout de l’intérêt écologique de recycler des objets si petits et si légers. En effet, apparemment, les ampoules à incandescence et les halogènes, sont si légères que les coûts économique et écologique seraient plus importants de toutes les recycler (à cause des transports, de l’énergie pour les machines, etc…) plutôt que de les jeter dans la poubelle des déchets ménagers.

Recycler les ampoules qui contiennent des produits chimiques

Attention toutefois, les lampes basse consommation et LED doivent être obligatoirement recyclées car les premières  contiennent du mercure, très nocif pour l’environnement et les LED sont faites avec des circuits imprimés et doivent donc être retraitées avec précaution. Stupidité de la mondialisation quand tu nous tiens. Je trouve quand même le sujet intéressant car il est assez représentatif de l’organisation de notre société de consommation de masse qui ne repose pas du tout sur un système circulaire. Ici, recycler un objet n’a pas d’intérêt car les camions et les usines polluent encore trop.

Bref, un vrai défi du monde de demain : réussir à trouver de nouvelles manières de fabriquer et de consommer pour penser le cycle de vie d’un produit au-delà de la poubelle en intégrant dès le début, un plan de réutilisation/réparation/traitement qui pourra éviter de réduire la quantité de matière première nécessaire à la production de nos objets.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je ressors mes ampoules cassées et défectueuses

› Je les dépose dans un point de collecte dédié


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.



Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.