-->
305/346 305/346
Je fais mon calendrier de l’avant moi-même
En quelques mots !

Réduire le rythme du grand gâchis de Noël

Laisser parler sa créativité pour faire des objets soi-même

Réduire la facture des fêtes tout en diminuant son empreinte écologique

Un Noël fait maison

Dans ma démarche de changement et à l’arrivée des fêtes de fin d’année, il y a de quoi faire ! Cette année le programme est donc chargé avec un calendrier de l’Avent, un “sapin” de Noël et une couronne de l’Avent. D’année en année je m’efforce de penser autrement : consommation responsable, écologique et respect de l’environnement. Alors on va être honnête, même si cette année il y a beaucoup de changements, on a pas encore atteint la perfection.

Du coup, pour commencer, je vais me concentrer sur le fameux calendrier de l’Avent. Ayant un fils de 7 ans, inutile de vous dire l’importance de cette bombe à retardement. Et oui, le compte à rebours est lancé: J-24 avant le grand jour que tous les enfants, petits et grands attendent, trépignant d’impatience. Autant dire que le carton avec les petites fenêtres contenant des petits chocolats Milka, Nestlé et autre industriel n’a plus sa place dans notre maison. Sauf si (par malheur) les grands-parents se pointent avec et qu’il est donc difficile de pouvoir refuser…

Laisser parler sa créativité

L’envie de se lancer étant là, “il n’y a plus qu’à” ! Ce qui est bien, c’est que vous pouvez le préparer avec vos enfants, même si il vaut mieux que le contenant reste une surprise. On va chercher des idées sur le net ou dans sa tête. On vide les placards, on fait de la récup’, on recycle et on achète si besoin. Sans grande idée de ce que je voulais faire, je suis partie de ce que j’avais et on peut dire que jusqu’au dernier moment je ne savais pas à quoi le calendrier final ressemblerait. C’est aussi ça la magie du changement. Osez, aller de l’avant, trouver des solutions et se contenter de ce que l’on a (enfin ça, c’est quand on a vraiment atteint la perfection).

Je suis partie de pince à linge en bois et de capsules de bières stockés à la maison on ne sait pas trop pourquoi, enfin, on ne savait pas trop pourquoi car ça c’était avant ! Puis j’avais l’idée de faire des pochettes en tissu qui me serviraient plus tard pour les futurs pochettes cadeaux divers. Car oui, c’est décidé, fini le papier cadeau ! Et enfin…et bah c’est là que je n’avais plus trop d’idées. Et au dernier moment j’ai récupéré une boîte en carton qui sera LE calendrier.

Dans les pochettes en tissu, j’y ai glissé des cadeaux divers (livres, jeux de société…). Puis j’ai fait d’autres polochons avec du papier sulfurisé que j’avais dans les placards et j’y ai mis des bonbons, petits gâteaux. Et oui, rien qu’en une phrase on voit sur quoi il faut encore travailler pour les années à venir. Ce calendrier n’est pas parfait, mais c’est un début. La démarche est là et je m’efforcerais de faire mieux la prochaine fois. L’important c’est d’avancer…

Nadège Heuzé
L'auteur :  Nadège Heuzé

Nadège vit en Autriche avec sa famille et suit le projet depuis le début !

Nadège vit en Autriche avec sa famille et suit le projet depuis le début !

J’agis aujourd’hui

› Je dis stop aux emballages jetables à Noël

› Je mets ma créativité au boulot et fabrique un calendrier de l’avant


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Construire une table de chevet en carton

Un mode d’emploi pour fabriquer son propre meuble grâce à des matériaux recyclés.



Construire une table de chevet en carton

Un mode d’emploi pour fabriquer son propre meuble grâce à des matériaux recyclés.