-->
123/381 123/381
Je fais des compliments
En quelques mots !

Changer sa manière de voir les qualités des autres autour de soi

Réussir à mettre plus en avant les actions positives de son entourage

Le bonheur se multiplie quand il est partagé

Encourager la bienveillance

Il y a pas longtemps, je suis tombé sur cet article de Kaizen Magazine qui parlait des compliments contagieux (le lien est disponible en bas de la page). Tous les matins, un professeur d’école prend 10 minutes pour complimenter ses élèves et apparemment, le résultat est là. Les élèves sont plus positifs, plus bienveillants entre eux et ont plus confiance en eux ! Moi ça m’a fait pensé à ma propre attitude et j’ai l’impression que si, la plupart du temps, j’essaye de dire autant les choses qui me plaisent que celles qui me plaisent moins, j’ai quand même une sacré marge de progression dans ce domaine alors je m’y suis mis.

En plus au boulot, pendant une réunion d’équipe on nous a demandé de faire un compliment sur un de nos collègues et ça a tout de suite mis une super ambiance dans l’équipe. Incroyable toutes ces choses qu’on pense et qu’on garde pour soi alors que ça ferait tellement plaisir aux autres de les entendre. J’ai l’impression qu’on a même tellement pas l’habitude de se faire des compliments que j’ai des fois des doutes sur comment les gens prennent les compliments que je leur fais. Certaines doivent se dire que je suis en train de les draguer, d’autres que j’attends quelque chose en retour ou même que j’ai du faire une bêtise et que je compense.

Équilibrer nos propos pour équilibrer notre journée

Ou peut-être que non parce qu’en fait j’en sais rien et que ce n’est pas si important. Ce qui est sûr c’est que j’ai vraiment envie de continuer à dire tout haut ce que je pense trop bas quand je me dis que ça peut faire plaisir aux autres de l’entendre. Et puis même pour moi c’est hyper bénéfique de faire ça. Je ne vais pas mentir, je suis plutôt du genre à avoir un humour assez noir et carrément second degré alors cette “naïveté”, cette fraicheur soudaine ça fait du bien. Ça me permet de mieux marquer dans mon esprit les choses qui me plaisent et qui ont un impact positif dans ma vie mais également d’être plus reconnaissant envers les personnes qui font que ma vie est absolument géniale.

Je refuse cette tendance à la morosité qui fait qu’on a beaucoup parlé de 2016 (et c’est bien parti pour 2020) comme l’année la plus horrible de l’histoire et je pense que changer de point de vue commence par dire ce qui nous plait, ce qui nous rend heureux et ce qu’on apprécie chez les autres. C’est en allant dans ce sens qu’on arrivera à voir le verre à moitié plein pour se donner du courage quand les obstacles se dressent sur notre chemin et surtout pour se rendre compte de la beauté qui se cache dans tous les recoins de nos vies.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je décide de valoriser les actions positives des gens de mon entourage

› Je fais des compliments plus souvent


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Diffuser le changement

Une affiche pour faire connaitre le mouvement Ça commence par moi dans son entreprise.



Diffuser le changement

Une affiche pour faire connaitre le mouvement Ça commence par moi dans son entreprise.