-->
183/381 183/381
J’utilise une culotte menstruelle
En quelques mots !

Les protections classiques contiennent des substances toxiques

Il existe des alternatives écologiques, saines et économiques pendant la période des règles

Une solution saine et écologique

Vous connaissez ce sentiment ? Vos règles arrivent, et vous stressez à l’idée d’utiliser, encore et toujours, des solutions jetables et polluantes. ça vous parle ? Les serviettes hygiéniques classiques sont non seulement très polluantes, mais aussi relativement mauvaises pour la santé. En effet, elles contiennent des résidus de produits toxiques (aluminium, alcool, parfum, hydrocarbures, pesticides, …). Depuis que je suis tombée par hasard sur une newsletter d’une blogueuse qui parlait de culottes menstruelles, ma vie a un peu changé ! Et celle de ma fille de 15 ans aussi.

Pourquoi ? Car les culottes menstruelles sont vraiment LA solution géniale : aucun déchet, et rien à l’intérieur de soi qui pourrait nous gêner, pas même un petit peu. Ces culottes sont fabriquées avec du coton, du bambou et du polyester principalement (cela peut varier selon les marques). Elles ne contiennent donc pas de produits nocifs pour la santé. En plus, elles sont confortables, et peuvent être portées de jour, comme de nuit. Elles sont fines, ce qui est un peu perturbant, mais en fait, oui, ça marche ! Forcément, elles sont lavables et réutilisables. Vous allez me dire que c’est casse-pied à laver, et bien non : il suffit de bien les rincer à l’eau froide directement après utilisation et ensuite de les mettre en machine, et voilà!

Un investissement vite rentabilisé

Il faut certes faire un petit investissement, sachant qu’une culotte menstruelle vous coûtera en moyenne 35 € l’unité mais sur le long terme le calcul est vite fait : (il est variable en fonction de la durée et de l’intensité du flux de chacune) disons 5€ par mois pour des solutions jetables, donc 60€ par an. En quelques temps, vous les aurez rentabilisées, et la planète vous dira merci !

Depuis que je les ai achetées, je n’utilise plus rien d’autre. Mis à part la mooncup pour aller à la piscine ou à la plage. C’est une petite révolution pour nous les femmes. Je vous recommande vivement cet achat. Plus besoin de réfléchir : on la met le matin, et on l’enlève le soir, facile, même pour les ados, c’est vraiment top. ​Personnellement, j’ai acheté mes culottes menstruelles sur le site de Fempo, mais il en existe d’autres. Pour la plupart des marques citées à la fin de cet article, elles sont fabriquées en France, avec beaucoup de respect pour l’environnement et l’écologie.

Jennifer Boon
L'auteur :  Jennifer Boon

Jennifer a 40 ans et vit à Bruxelles.

Jennifer a 40 ans et vit à Bruxelles.

J’agis aujourd’hui

› Je n’achète plus de tampons ou de serviettes hygiéniques

› Je passe à la culotte menstruelle


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.



Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.