-->
356/398 356/398
Je m’inspire de ceux qui sont heureux avec moins
En quelques mots !

Le matérialisme est souvent un obstacle pour atteindre le bohneur

Donner la parole à ceux qui ont décidé de donner toute la place à leur bonheur

La joie est une énergie contagieuse qui se multiplie à l’infini

Plus de place dans ses placards et dans sa vie

Ces derniers mois, j’ai creusé pas mal de sujets qui disent qu’il faut vivre avec moins pour être plus heureux : minimalisme, sobriété heureuse, éco-frugalité et j’en passe ! Plein de concepts assez similaires qui mettent en avant un mode de vie raisonné où le matérialisme et la surconsommation laissent place à un lien plus fort avec la nature et avec les gens.

​Et c’est vrai que, tout particulièrement au cours de ces dernières années, on peut quand même se poser la question de si notre société tourne rond ! Les gens se disent de plus en plus malheureux. Les richesses augmentent et se distribuent de plus en plus mal. La production toujours plus débridée épuise les ressources de notre planète.

Une sobriété choisie plutôt que subie

Du coup, en regardant tous ces indicateurs, des gens du monde entier se sont dits que la solution miracle était tout simplement de vivre avec moins de choses. Ils vont à l’essentiel, ils se contentent du strict minimum et réussissent à conjuguer progrès technique et confort avec leur bonheur et le respect de la planète. Les journalistes du site On passe à l’acte sont allez voir ces gens pour montrer que ce n’étaient pas des illuminés qui vivaient dans une grotte et s’éclairaient à la bougie. Bye bye les clichés ! Ces rêveurs nous prouvent que nous n’avons pas besoin d’avoir une maison énorme, deux voitures, une télé gigantesque et un placard rempli de vêtements de luxe.

Au contraire, ce sont souvent les choses gratuites qui les rendent vraiment heureux comme par exemple de passer du temps avec des gens, de regarder un coucher de soleil ou de se promener en forêt. Bref, moi ce DVD m’a permis de reprendre une bonne dose d’inspiration et d’énergie positive mais surtout de confirmer l’intuition que j’avais eu en vivant de la manière la plus simple possible pendant mes 4 ans de volontariat dans des pays en développement. Plus j’avance sur le chemin du changement et plus j’en suis persuadé, ce qu’il nous faut c’est : “moins de biens et plus de liens”.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je regarde les témoignages du DVD “Heureux avec moins”

› Je me mets activement à la recherche de mon bonheur


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Jouer avec les cartes quiz

Un jeu quiz pour affiner sa compréhension des sujets écologiques en s’amusant.



Jouer avec les cartes quiz

Un jeu quiz pour affiner sa compréhension des sujets écologiques en s’amusant.