-->
52/132 52/132
J’abandonne l’essuie tout
En quelques mots !

Je me rends compte de tous les produits jetables que j’utilise au quotidien

Il existe des solutions réutilisables pour arrêter de remplir sa poubelle

La démarche éco-responsable est souvent aussi source d’économies d’argent

J’adore mon projet mais, de plus en plus, j’ai l’impression d’être un disque rayé qui répète en boucle les même choses. Et oui, je vais encore vous parler de réduire votre empreinte carbone pour sauver la planète tout en faisant des économies.

Aujourd’hui, c’est le tour de l’essuie-tout. Tellement pratique pour nettoyer le plan de travail de quelques traces d’huiles, pour enlever les quelques gouttes de café sur la table et j’en passe. Et pourtant, il faut quand même avouer que ça fait beaucoup de papier pour pas grand chose.

Une étude de l’ADEME se base sur une consommation de 2kg d’essuie-tout par Français et par an. Si vous arrêtions tous d’en utiliser, cela ferait donc pas loin de 134 000 tonnes de déchets en moins chaque année ! Au niveau économique, il s’est vendu 549,2 millions d’euros d’essuie-tout en France en 2016. Cela fait environ 8,21€ par personne et par an, soit 32,84€ pour une famille de 4.

Moi, c’est peut-être l’une des première chose que j’ai banni de ma cuisine. Mais ça veut pas dire que je devenu un gros cochon pour autant. Et non, en fait, il existe des torchons microfibres lavables (et donc réutilisables) qui coutent à peine plus chers que les rouleaux d’essuie tout et qui me permettent de laver les vitres, faire la poussière mais aussi de nettoyer les petits loupés du quotidien. Et l’idéal c’est quand elles sont en bambou pour que des micro-particules de plastique ne passent pas dans l’eau à chaque lavage.

Plus de papier dans la poubelle et en plus ça fait faire de petites économies, qui mises bout à bout, peuvent faire une belle somme à la fin de l’année (parfois plus de 100 euros par an en fonction de votre utilisation). Encore une super idée à ajouter votre liste de course!

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je n’achète plus d’essuie-tout à usage unique

› Je fabrique mes torchons réutilisables


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.



Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.