-->
292/346 292/346
Je jardine en ville
En quelques mots !

Végétaliser les villes est une priorité pour lutter contre le dérèglement climatique

Les Français sont en manque de nature dans des villes trop minérales

De nombreuses associations permettent aux citoyens de mettre les mains dans la terre régulièrement

Remettre la nature au coeur de la ville

Aujourd’hui je voulais vous parler du jardinage en ville ! En effet, il y a quelques jours, j’ai passé l’après-midi à jardiner dans un collège du 20 ème arrondissement et c’était top. Si, si, je vous jure, il y a des espaces de verdure à Paris. Tout n’est pas que bâtiments et routes dans notre belle capitale faite essentiellement de pierre et de béton. Et même si Paris n’est pas réputée pour être la ville la plus verte au monde, il y a quand même, au-delà des parcs publics et privés, de plus en plus d’initiatives de revégétalisation et d’agriculture urbaine.

Et ce “retour à la terre” est bénéfique pour de nombreuses raisons. La première est la diminution des températures. En effet, plus on plante des arbres dans les villes et plus les hausses de températures seront limitées. Le bénéfice peut aller jusqu’à 6° selon certaines études car le fait de favoriser l’augmentation de la présence d’espaces verts en ville permet de diminuer l’accumulation de chaleur dans les bâtiments et dans les sols. Mais ce n’est pas tout, il y a d’autres avantages à favoriser la présence d’îlots de nature en ville : absorption du CO2 ou encore développement de la bio-diversité par exemple. Sans compter sur l’impact au niveau de la santé et du morale des être humains mais aussi le renforcement du lien qui existe en l’homme et la nature et qui a eu tendance à s’effriter au fil des années…

Des jardins partout et pour tous

Bref, du coup, en m’inscrivant sur la plateforme Benenova, je suis allé filer un coup de main à l’association Veni Verdi qui s’occupe de jardins installés dans un collège du 20ème arrondissement. Tomates, courgettes, framboises, menthe, salades, pommes, on trouve de tout et il y a énormément de travail pour entretenir et développer ce magnifique espace. Pendant quelques heures, j’ai pu désherber, nettoyer mais aussi faire des semis de salades. C’était hyper intéressant car j’ai pu réutiliser pas mal de techniques d’agriculture urbaine apprises quand je bossais en Colombie. Et surtout, quel plaisir de pouvoir passer un moment dehors en contact avec la nature les mains dans la terre en plein coeur de Paris.

L’accueil qui nous a été fait par les membres de l’asso était vraiment top et on a pu passer un bon moment à découvrir leur travail dans ce collège où les enfants sont très impliqués dans l’entretien du jardin. Une belle occasion pour eux de mieux comprendre comment on fait pousser ce qui se retrouve plus tard dans leur assiette et de prendre de bonnes habitudes alimentaires. Et je suis même reparti avec quelques courgettes dans mon sac à dos, que demande le peuple !

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je cherche des initiatives de jardinage dans ma ville

› Je rejoins des associations de revégétalisation ou je lance ma propre initiative


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Installer un composteur partagé

Une affiche pour mettre en place un composteur partagé dans votre quartier.



Installer un composteur partagé

Une affiche pour mettre en place un composteur partagé dans votre quartier.