-->
193/390 193/390
J’arrête de surconsommer
En quelques mots !

Surconsommer n’est pas la seule manière d’exister

Il existe des techniques simples pour lutter contre la tentation

Chacun doit se poser la question de la pertinence de continuer à accumuler

Agir pour se libérer

Depuis que je suis rentré en France, y’a pas à dire, je me rends compte qu’il y a une dynamique incroyable autour des thèmes écologiques. Comme quoi les discours catastrophistes sur l’urgence de se bouger pour arrêter de saccager la planète ont eu l’effet escompté. Mais le plus intéressant dans tout ça, c’est que si les gens commencent à prendre conscience de l’urgence d’agir, on assiste à une modification du discours avec de plus en plus de concret pour que nous puissions avoir un impact positif au quotidien sur notre environnement mais aussi de plus en plus de positif.

On a enfin compris que pour faire les choses sur le long terme, c’est quand même vachement mieux si on le fait en se marrant, surtout quand il s’agit d’une mission aussi importante que de “sauver le monde” même si on ferait déjà mieux de s’occuper de nous sauver nous-mêmes.

Acheter pour exister ?

Et c’est exactement l’esprit que j’ai retrouvé dans le bouquin “J’arrête de surconsommer” de Marie Lefèvre et Herveline Verbeken. 21 jours pour avancer sur le chemin du changement avec des actions concrètes, des témoignages pour montrer que l’important c’est de se bouger, même si on est pas parfait, le tout dans une ambiance bonne enfant parfois même un peu loufoque, licornes et compagnie. Au début du bouquin, l’idée est de prendre conscience de ses habitudes pour bien identifier les démons contre lesquels on va devoir se battre. Ensuite, on regarde de plus près ce qui se passe chez nous puis, enfin, on se penche sur l’impact de notre consommation au niveau de la planète.

En plus il y a tout un système de “points” pour mesurer nos progrès, bref un moyen ludique de se pencher sur des questions d’importance. Moi je trouve ça très rafraichissant et plein d’espoir de se dire que non seulement on va changer le monde, mais qu’en plus on va le faire en s’amusant.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je lis le livre J’arrête de surconsommer

› Je questionne mes habitudes de consommation

› Je réduis mes achats d’objets neufs


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.



Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.