-->
12/194 12/194
Je me désabonne des spams
En quelques mots !

Je réduis le nombre d’é-mails envoyés inutilement

Je limite l’utilisation des serveurs

Je diminue la consommation électrique et les émissions de CO2 liées à mes pratiques

Cachez ce spam que je ne saurais voir

Quoi de plus énervant que tous ces spams qu’on reçoit dans notre boîte mail sans l’avoir demandé ? Ça peut être des pubs qui se faufilent ou de vieux abonnements mais ce qui est sûr, c’est que nos boîtes mail sont pleines à craquer. J’en connais même certains qui ont créé une nouvelle adresse e-mail spécialement pour stocker tous ces courriels qui viennent nous polluer au quotidien.

En plus, ces newsletters qui sont envoyées par milliards ont un impact loin d’être négligeable sur notre environnement. Tout le parcours d’une e-mail génère énormément de dépenses énergétiques (ordinateur de l’émetteur, puis serveur, puis ordinateur du receveur) et demande l’extraction de nombreuses ressources. Et cet impact grimpe en flèche quand ces e-mails sont remplis de photos et de pièces jointes. Quand on sait qu’il y a jusqu’à 10 milliards d’e-mails qui sont envoyés chaque heure et que certaines études avancent le chiffre de 90% de ces e-mails qui seraient des spams… Mis bout à bout, ce sont donc 410 millions de tonnes de CO2 par an qui sont générés par les e-mails. En comparaison, le transport aérien mondial produit 859 millions de tonne de CO2 en 2017 d’après l’IATA. Un impact loin d’être négligeable je vous disais…

Nettoyer sa boite mail, un travail à faire régulièrement

Au-delà de leur empreinte environnementale considérable, ces e-mails qui s’invitent dans nos boîtes de réception génèrent énormément de frustration. On gâche de précieuses minutes pour les effacer et on risque même de passer à côté des messages vraiment importants. Bref, il n’y a que des bonnes raisons de s’en débarrasser. Mais du coup, pourquoi on ne le fait pas ?  Tout simplement, parce que c’est long, compliqué et qu’il faut souvent s’y prendre à plusieurs reprises pour arriver à nos fins. Bref, autant de raisons qui valent bien de mettre le sujet sous le tapis.

Et on en reste là du coup ? Bien sûr que non car il existe désormais des outils pour nous faciliter la tâche ! Il suffit de s’enregistrer sur le site Cleanfox.io et de le laisser faire son boulot. En donnant accès à votre boîte mail, le logiciel va repérer automatiquement toutes les newsletters que vous recevez et vous demander si vous souhaitez les conserver ou les supprimer pour de bon. Le site précise qu’il revend les données collectées de manière anonymisée (c’est le modèle économique de l’entreprise) et il faut parfois renouveler le procédé pour être définitivement débarrassé de tous nos spams. La solution parfaite n’existe pas mais étant donné l’ampleur de la tâche, c’est mieux que rien, non ?

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je fais du nettoyage dans ma boite mail

› Je me désabonne des spams manuellement et/ou en utilisant Cleanflox


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Sensibiliser les commerçants à la pollution lumineuse

Un flyer pour expliquer aux commerçants l’importance d’éteindre son enseigne lumineuse la nuit.



Sensibiliser les commerçants à la pollution lumineuse

Un flyer pour expliquer aux commerçants l’importance d’éteindre son enseigne lumineuse la nuit.