-->
80/136 80/136
Je passe au sapin zéro déchet
En quelques mots !

Réduire le rythme du grand gâchis de Noël

Laisser parler sa créativité et passer des moments de qualité en famille

Réduire la facture des fêtes tout en diminuant son empreinte écologique

Six millions de sapin vendus pour les fêtes de Noël

Qui dit Noël dit forcément ​sapin de Noël! Et oui, il faut bien un endroit où déposer les cadeaux si laborieusement accumulés. Oui, on a les chaussettes au-dessus de la cheminée pour ceux qui en ont une mais il faut quand même avoir des pieds sacrément grands pour avoir assez de place pour tous ces présents.

Et du coup, tous les ans c’est la même chose! Quelle taille de sapin on prend? Qui va nettoyer les épines de sapin qui tombent, de quelle couleur on le décore, guirlandes traditionnelles ou lumineuses?​ Cette année encore, les Français vont acheter six millions de sapins pour décorer leur intérieur pour les fêtes de Noël. Un marché qui dépasse les 157 millions d’euros et qui se compose à plus 80 % de sapins naturels.

Les placards se remplissent de guirlandes de différentes couleurs, de boules de différentes tailles qui se succèdent au fil des modes ou des avancés technologiques. Bien sûr, c’est quand même sympa d’avoir un beau sapin bien décoré dans son salon, mais on est vraiment obligés de faire tourner des centrales nucléaires pour éclairer les 5 millions de sapins que les français achètent chaque année?

Et puis, une fois Noël passé, on en fait quoi du sapin? Pour ceux qui peuvent l’emmener à la déchèterie, il y aura un minimum de recyclage, mais pour ceux qui habitent dans des villes où on ne recycle pas ce genre de déchets, l’arbre flétri termine avec les ordures ménagères classiques et sera incinéré. Bof, bof car finalement entre un arbre “naturel” coupé ou un arbre en plastique…il y a toujours un coût écologique loin d’être négligeable.

Laisser parler sa créativité et passer un moment ludique en famille

Bref, du coup, ça fait pas mal de semaines que je me pose la question et finalement la simplicité l’a emporté. La victoire de l’esprit sur la matière! Je voulais absolument avoir ce symbole pour marquer une atmosphère qui m’a vraiment manqué ces dernières années en vivant à l’étranger et qui va bien avec le froid de canard qu’il fait dehors, mais j’ai opté pour la solution la plus écologique à mon sens: un sapin en bois (oui, je sais le sapin est forcément en bois)!

Je voulais bien entendu parler d’un sapin fabriqué avec des morceaux de bois. Simple, petit et joli, il ne prendra pas trop de place à ranger et il est subtilement peint, donc même pas besoin de guirlandes! Bref, une économie de place, d’argent, et c’est toujours ça de moins qui finira dans ma poubelle.

Et pour les plus courageux et bricolos d’entre vous, il existe plein de manières sympas de fabriquer votre propre sapin “fait maison”. C’est une bonne idée d’activité à faire en famille et le “c’est moi qui l’ai fait” apporte une belle touche supplémentaire pour décorer son salon!

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je dis stop aux sapins classiques

› Je fabrique avec mes proches un sapin de Noël zéro déchet


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.



Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.