-->
354/393 354/393
Je préfère envoyer des SMS plutôt que des messages sur Internet
En quelques mots !

Si Internet était un pays, il serait le 3ème consommateur d’électricité au monde

Il est important de mesurer l’impact de notre vie numérique

Il est urgent d’adopter les bonnes habitudes de “sobriété digitale”

Ah bon, tu n’utilises pas WhatsApp toi ?

Combien de possibilités avez-vous dans votre téléphone pour contacter quelqu’un ? Vous êtes-vous déjà posé la question “je le préviens par SMS ou par Messenger ou … pour lui dire ça” ? Et si on ajoutait un critère de choix écologique et éthique à cette question, ça nous aiderait surement à décider !

Je dois être vieille (37 ans … ouais presque) parce que je n’ai jamais installé WhatsApp, j’utilise très peu Messenger ou Hangouts et je ne connais même pas les autres applis de messagerie. Ma mère utilise WhatsApp et il lui est arrivé de me dire “Ah non, c’est vrai, tu n’utilises pas WhatsApp toi…”, reproche,  constat désolé, ou constat tout court ? En tout cas je sais pourquoi je ne l’utilise pas et j’ai envie de le partager avec vous…

Jusqu’à 300 fois moins d’énergie pour un SMS

Je ne parle pas, bien sûr, des cas “utiles” d’utilisation d’une appli de messagerie, c’est à dire maintenir un contact simple et gratuit avec des amis/familles qui seraient dans un autre pays ou l’utiliser lorsque l’on habite dans une zone blanche par exemple… Je parle des messages type “Comment tu vas ?” ou “J’arrive dans 10 min” que l’on va envoyer machinalement par ces applis plutôt que de faire un petit SMS.

Il ne faut pas oublier que lorsque l’on passe par internet plutôt que par le réseau téléphonique le transport de data est beaucoup plus coûteux en énergie. Très souvent il y a aussi du stockage dans des data centers qui s’avère encore plus consommateurs (peut être même à l’autre bout du monde… et souvent alimentés par des centrales à charbon ce qui fait grimper le bilan carbone rapidement).

Et oui, un SMS coûte bien moins cher à la planète qu’un message WhatsApp (environ 300 fois moins !) car il passe directement par nos “bonnes vieilles” lignes téléphoniques. Sans parler du fait que vos données personnelles sont souvent allègrement exploitées par ces géants ou en tout cas il est difficile de savoir où elles sont passées ! Et comme le dit le dicton “si c’est gratuit, c’est toi le produit…”

Protéger mes données numériques au maximum

En France tous les opérateurs téléphoniques proposent des abonnements illimités de SMS/MMS, il n’y a donc pas vraiment d’argument financier à mettre en avant ici. Je pense qu’il y a surtout un gros phénomène de mode qui fait qu’on est “has been” quand on utilise les SMS mais pourquoi utiliser un gros 4×4 pour aller acheter son pain à 500 mètres alors qu’on peut y aller à pied ?

Pour moi, c’est un choix de simplicité/sobriété numérique, de respect de mes données personnelles et aussi un allègement de mon empreinte carbone facile à mettre en place. J’ai également une certaine crainte de nos amis Big Brothers tellement présent partout, tout le temps autour de nous. Voilà pourquoi j’utilise très peu les applications de messagerie instantanée et en plus si je peux éviter les phénomènes de mode ça me fait encore plus plaisir mais ça c’est un autre sujet.

Marion
L'auteur :  Marion

Marion Humbert a 37 et vient de Bourgogne.

Marion Humbert a 37 et vient de Bourgogne.

J’agis aujourd’hui

› Je comprends l’impact du digital sur l’environnement

› Je réduis mon empreinte en communiquant par SMS plutôt que sur Messenger, WhatsApp ou les autres messageries Internet


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Jouer avec les cartes quiz

Un jeu quiz pour affiner sa compréhension des sujets écologiques en s’amusant.



Jouer avec les cartes quiz

Un jeu quiz pour affiner sa compréhension des sujets écologiques en s’amusant.