-->
36/173 36/173
Je préfère le train à l’avion pour les trajets continentaux
En quelques mots !

Je me rends compte de l’impact écologique considérable des trajets en avion

Je prends le temps de voyager autrement et de reprendre le goût des distances

Je diminue considérablement mon empreinte écologique en préférant les déplacements en train

Pas besoin de prendre l’avion pour vivre l’exotisme

Déjà 3 mois que je travaille et 6 mois que je vis en France. Que le temps passe vite. Et ma présence en France couplée à mon passé de globetrotter font que je ressens déjà des fourmis dans les chaussures avec l’envie croissante de découvrir mon pays.

Je dis bien découvrir car si j’ai déjà parcouru pas mal de continents, je me rends compte que je connais assez mal mon propre pays. C’est vrai que le Pérou, le Japon, la Nouvelle-Zélande, ça peut sembler plus exotique mais finalement, plus je creuse et plus je me rends compte que la France est aussi pleine de trésors dépaysants : dune du Pilat, Canyon de Rustrel, les falaises d’Etretat, les îles paradisiaques de Glénan et j’en passe. Du coup, c’est un tort que je veux réparer et ça tombe bien, je commence à accumuler les jours de congés et les RTT.

Se déplacer est un voyage en soi

Et là, se pose la question du “où” mais également celle du “comment”. En effet, la guerre des compagnies low-cost à fait considérablement chuter le prix des billets d’avion et la carte “12-25” étant bien loin, prendre le train n’est plus si avantageux. Pourtant, au moment de comparer, je me rends compte qu’il y a bien un secteur dans lequel il n’y a pas vraiment de compétition, c’est l’empreinte carbone ! Et oui, l’avion produit environ 10 fois plus de CO2 que le train, et ça, ça fait beaucoup.

En plus, prendre le train permet de profiter de notre beau pays comme il se doit tout en se rendant compte des changements qu’il y a entre notre lieu de vie et notre destination touristique. Rien de tel pour vraiment apprécier un endroit à sa juste valeur. Bref, tout ça pour dire que la SNCF a au moins l’intérêt de proposer le transport collectif le plus écologique qu’il soit et ça, ça n’a pas de prix !

Même pour visiter les pays voisins l’avion n’est pas forcément plus rapide

Enfin, même pour voyager en Europe, le train peut nous faire gagner de précieuses minutes (et même de précieuses heures dans certains cas). Même s’il est moins rapide, le train a le gros avantage d’arriver directement dans le centre des villes. Sans compter les contrôles bien plus légers… Du coup, un Paris-Londres, un Bruxelles-Paris ou encore un Marseille-Lyon sont bien plus rapides en train. Ça marche même pour des trajets qui peuvent sembler plus long comme des Paris-Amsterdam par exemple.

Alors oui c’est peut-être un peu plus cher mais si on s’y prend en avance pour réserver nos billets, l’écart se réduit franchement et encore une fois, sachant que lʼessentiel des émissions de CO2 se fait au décollage et à lʼatterrissage, lʼavion est une aberration écologique pour des trajets de quelques centaines de kilomètres. À bon entendeur…

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je me rends compte de la pollution gigantesque des déplacements en avion

› Je préfère des moyens de transport moins polluants pour mes déplacements continentaux


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Envoyer des cartes postales inspirantes

6 cartes postales pour parler de vos envies de plus d’écocitoyenneté à votre entourage.



Envoyer des cartes postales inspirantes

6 cartes postales pour parler de vos envies de plus d’écocitoyenneté à votre entourage.