-->
45/381 45/381
Je recycle mon ancien téléphone portable
En quelques mots !

Nous avons de véritables trésors dans nos tiroirs

Il est possible de redonner une nouvelle vie à son ancien téléphone

C’est un enjeu important de faire durer nos objets le plus longtemps possible

Des trésors dans nos tiroirs

Aujourd’hui, petit challenge qui concerne tout le monde et qui se fait en moins de 10 minutes : recycler son ancien téléphone.Et oui, on a tous au moins un (ou même plusieurs) téléphone dont on ne se sert plus dans nos tiroirs. Et ces téléphones sont en fait de véritables mines d’or. Premièrement parce qu’ils peuvent être revendus à des prix intéressants s’ils ne sont pas trop obsolètes mais également parce qu’ils peuvent être recyclés et ainsi permettre de réutiliser toutes les matières premières rares qui les composent.

C’est un sujet préoccupant au niveau national. Selon une étude réalisée par OpinionWay, jusqu’à 113 millions de téléphones mobiles inutilisés sont répartis dans les foyers français. Un parc constitué au deux tiers d’appareils encore en état de marche qui représente un véritable gâchis quand on sait que seuls 4 à 8 millions d’appareils usagés sont recyclés chaque année, dont moins d’un demi-million par une filière agréée.

Tendre des perches à ses proches

Moi, j’avais un téléphone cassé depuis longtemps dans mon tiroir et quand j’ai demandé autour de moi pour faire d’une pierre deux coups, je me suis  retrouvé avec presque dix téléphones à recycler. Ça en fait des métaux rares à réutiliser et c’est toujours ça de moins à extraire. Et en plus c’est gratuit et rapide ! En quelques minutes sur internet, on peut enregistrer son téléphone et il n’y a plus qu’à imprimer une étiquette qu’on colle sur l’enveloppe.

Quel plaisir d’avoir des tiroirs vides et de pouvoir participer à l’économie circulaire. Aussi, pour ne pas avoir à changer de téléphone trop souvent, je privilégie ceux qui laissent un accès à la batterie pour pouvoir les faire durer plus longtemps mais ça c’est une autre histoire….

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je récupère les anciens smartphones qui trainent dans les tiroirs

› J’allonge la durée de vie de mes objets en les réparant

› Je donne mes téléphones quand ils ne fonctionnent plus


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.



Ne rien oublier avec le Mémo du Tri

Une affiche à colorier pour se rappeler dans quelle poubelle va chaque déchet.