-->
386/390 386/390
Je voyage dans les futurs souhaitables
En quelques mots !

Face aux crises de notre époque, il est urgent de revoir sa relation au temps

Explorer les futurs souhaitables nous permet d’avoir des caps enthousiasmants à suivre

Des alternatives concrètes existent et méritent notre attention

L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare

Projetons-nous en 2040. Quels seront, à cette date, les enjeux de l’aménagement du territoire ? Les besoins en termes d’alimentation ? Les modèles de collaboration au sein des villes ? C’est dans ces possibles que l’Institut des Futurs Souhaitables (IFS), vous transporte et ça fait un bien fou. Dans cette période singulière de grands chamboulements, l’IFS propose de faire un pas de côté. Plutôt que de continuer à rester le nez dans le guidon à commenter chaque sujet de l’ultra court-terme, nous avons l’occasion unique d’imaginer demain à l’aune de ce qu’il pourrait être de mieux.

Après tout, comme le dit souvent Mathieu Baudin, le co-fondateur de l’Institut : ” Si le Dalaï Lama et Mère Theresa jouent au Monopoly la fin est toujours la même, ce n’est pas une question de joueur, c’est une question de jeu.” Et pour changer le jeu, il faut sortir du cadre et oser le temps long. Plutôt que de se préparer au pire et si nous mettions plutôt, pour une fois, notre énergie à préparer le meilleur. Un sacré pari quand on sait à quel point nous sommes pessimistes nous les Français.

Une expérience unique que tout le monde devrait vivre

De mon côté, si j’avais eu la chance de découvrir le travail de l’IFS en participant à leur 2ème Congrès du Futur en 2016, j’en ai remis une couche l’année dernière en rejoignant une Lab Session pour voyager dans des futurs enthousiasmants pendant près de 6 mois. À la fois cycle d’étude, de veille et de formation, la Lab Session est une expérience à vivre, un voyage intellectuel du temps long durant lequel 25 participants issus d’horizons très divers explorent les limites de l’existant : décaler le regard, détecter les signaux faibles en attirant l’attention sur des expérimentations porteuses d’avenir ici et maintenant.

Tout est fait pour donner de l’inspiration et faciliter l’action afin que chacun puisse construire ses futurs souhaitables. 25 voyageurs qui se rassemblent mais ne se ressemblent pas. La diversité du groupe étant source d’une richesse indéniable. Et personnellement, cette expérience m’a transformé en profondeur. Comment ? En me donnant le goût de la controverse, de la nuance, de la complexité. Aussi en me donnant à voir ces centaines de personnes infiltrées dans tous les pans de la société qui s’acharnent à proposer d’autres modèles et à changer les points de vue. Car la Lab Session, c’est surtout une machine à rencontres inspirantes. Avec des spécialistes toujours passionnés et passionnants qui nous permettent de sortir complètement du cadre rigide que nous nous sommes construit à force d’idées reçues et de raccourcis simplistes. En bref, une vraie bouffée de fraîcheur qui nous fait nous dire que, oui, c’est possible de changer radicalement nos modes de vie. Mieux, ça existe déjà et il n’y a plus qu’à le faire connaitre et à l’adapter aux réalités de nos territoires.

Commencer à voyager dans le futur par la lecture

Et si vous vous ne pouvez pas vous offrir cet extraordinaire cadeau de participer à une Lab Session par faute de moyens ou de temps, ce n’est que partie remise ! Pour commencer à explorer les futurs souhaitables, Mathieu a sorti cette année un bouquin qui résume très bien cette aventure. Intitulé “Dites à l’avenir que nous arrivons”, le livre déroule les différentes thématiques explorés lors de la formation et les concepts clés.

Le ton est là également : concis, drôle, rafraichissant. Les 192 pages réussissent à faire passer des informations essentielles pour transformer le lecteur tout en donnant envie de creuser les éléments présentés ou de partir à la rencontre des expertes et experts cités. Bref, n’attendez plus et embarquez pour le voyage le plus extraordinaire et le plus écologique que vous ferez de toute votre vie : celui de voyager vers les futurs souhaitables !

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je découvre les travaux de l’Institut des Futurs Souhaitables

› Je lis le livre de Mathieu Baudin “Dites à l’avenir que nous arrivons”

› Je me forme au temps long


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Progresser avec les fiches actions

Des fiches actions pour proposer des pistes concrètes afin d’accélérer dans son parcours éco-citoyen.



Progresser avec les fiches actions

Des fiches actions pour proposer des pistes concrètes afin d’accélérer dans son parcours éco-citoyen.