-->
361/381 361/381
Je fais mon lait végétal
En quelques mots !

Notre consommation de lait animal a un impact considérable sur la planète

Le régime vegan permet de réduire son empreinte carbone

Mettre plus de végétal dans notre assiette est aussi bon pour notre santé et notre porte-monnaie

Arrêter de contribuer à la souffrance animale

Cela fait très longtemps que je ne prends plus un bon grand bol de lait de vache au petit déjeuner, je l’ai troqué pour un bol de thé pour arrêter de contribuer à la souffrance animale…mais voilà, quand on veut savourer de bons muesli ou granola, ça devient compliqué ! ​Aujourd’hui, il existe beaucoup de laits végétaux pour tous les goûts, les intolérances mais il faut néanmoins faire attention aux compositions ; certains comportent des additifs et parfois, du sucre ajouté. De plus, la consommation quotidienne de lait engendre des déchets. Bien qu’ils soient pour la quasi-totalité recyclable, le coût énergétique de la fabrication de ce matériau brique cartonné ainsi que son recyclage n’est pas du tout négligeable !

Vous l’aurez compris la meilleure solution reste encore de faire soi-même son lait végétal. Vous trouverez sur internet pleins de tutos, recettes selon vos goûts et budget. Pour ma part, le lait d’avoine me convient tout à fait il n’a pas de goût prononcé et peut donc s’’incorporer facilement dans les recettes salées/sucrées. Encore un argument,  il est très économique au contraire des oléagineux, le litre vous reviendra à environ 0,30€.  Et pour finir, en bonus à chaque fois que vous réaliserez ce lait vous pourrez faire des cookies vegan super healthy avec le filtrat pour rester anti gaspi jusqu’au bout.

Pour cette recette il vous faudra le matériel suivant :

  • un blender/mixeur

  • un filtre pour lait végétal (collant, passoir très fine peuvent faire l’affaire)

  • une bouteille en verre hermétique

  • un entonnoir

  • un presse purée (facultatif)

Et voici la liste des ingrédients :

  • 280 g de flocons d’avoine

  • 1L d’eau

  • 3 bananes

  • 40g graines de courges

  • 40g graines de tournesol

  • 25g graines de lin

  • 25g graines de sésames

  • 80g pépites de chocolat (facultatif)

Une recette extrêmement simple

La recette est très simple. Commencez par mettre 1L d’eau dans un blender puis 100g de flocon d’avoine, une pincée de sel et une cuillère à soupe de sirop d’agave (facultatif). Mixez le tout puis filtrez pour récupérer le liquide puis le verser dans une bouteille en verre à l’aide d’un entonnoir. Le lait végétal maison se conserve 3 jours au frais, dans une bouteille en verre fermée hermétiquement. Secouez bien la bouteille avant utilisation, un dépôt au fond de la bouteille se forme lorsqu’il est au repos.

Et petit bonus, on peut faire des cookies avec la pâte d’avoine qui reste. Il suffit d’ajouter dans un saladier 3 bananes assez mûres, écraser et mélanger le tout. Ajoutez encore 180g de flocons d’avoine, les différentes graines, oléagineux etc. Vous pouvez mettre ce que bon vous semble et varier les recettes d’une fois à l’autre. Disposez dans un grand plat à gratin préalablement huilé des petites boules et le tout enfourné à 180°C pendant 20 min (arrêter quand ils deviennent marrons en surface). Laissez refroidir puis déguster.

Je réalise cette recette chaque semaine, je l’ai complètement incorporée dans ma routine cela me permet de réduire mes déchets et de contrôler la composition d’un aliment que je consomme chaque jour. Si comme moi vous êtes adeptes des laits végétaux, lancez-vous c’est facile !

Marie Roveretto
L'auteur :  Marie Roveretto

Marie a 25 ans, elle vit à Lyon et raconte ses changements écocitoyens sur son blog "Ma transition écolo dans la joie et la bonne humeur".

Marie a 25 ans, elle vit à Lyon et raconte ses changements écocitoyens sur son blog "Ma transition écolo dans la joie et la bonne humeur".

J’agis aujourd’hui

› Je dépasse les idées reçues sur la cuisine vegan

› Je fais mon lait végétal


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Sensibiliser les commerçants à la pollution lumineuse

Un flyer pour expliquer aux commerçants l’importance d’éteindre son enseigne lumineuse la nuit.



Sensibiliser les commerçants à la pollution lumineuse

Un flyer pour expliquer aux commerçants l’importance d’éteindre son enseigne lumineuse la nuit.