-->
122/194 122/194
Je rencontre mes voisins
En quelques mots !

Il est urgent de recréer du lien avec ceux qui vivent à côté de nous

L’entraide est bien plus efficace que la loi du plus fort

La résilience viendra de notre capacité à voir l’autre comme un ami plutôt que comme un ennemi

Ce weekend après avoir fait un petit tour je me suis retrouvé bloqué devant ma porte. La clé était restée à l’intérieur dans la serrure et empêchait de débloquer la serrure. Rien de tel que de bloquer sa porte un dimanche après-midi! Du coup, on appelle un serrurier et après s’être fait baladé par un gars qui a dit pendant deux heures qu’il arriverait dans un quart d’heure, je me suis enfin mis à agir normalement.

J’ai décidé d’aller frapper aux portes, de parler à mes voisins et de leur demander un coup de main. C’est vrai que je ne voulais pas déranger les gens un dimanche en fin de journée mais quand même. Au début c’est au bar du coin qu’on a fait un tour pour demander des conseils et voir si le barman n’avait pas un copain serrurier et puis au bout d’un moment j’ai commencé à sonner chez les gens pour demander une radiographie.

Mais si vous connaissez le coup d’ouvrir la porte avec une radio? Quand la porte est juste claquée en pliant bien la radio on peut la passer par l’interstice pour débloquer la gache de la porte, et ça a marché! 50 euros d’économisés mais surtout j’ai pu rencontrer mes voisins.

Depuis que je suis arrivé dans cet immeuble je me suis dit qu’il fallait qu’on organise une petite rencontre mais finalement les jours défilent et on ne fait que se croiser dans l’escalier. J’ai réussi à nouer quelques connaissances rapides mais jusqu’à présent je connaissais mieux les commerçants du coin que mes voisins de pallier. Honte à moi!

Et de voir que tellement de gens se sont proposés de filer un coup de main et que quand les portes se sont ouvertes il n’y avait que des gens avenants et sympas derrière, ça m’a rappelé à quel point il fallait que je prenne plus de temps pour mes voisins parce que si j’attends la fête des voisins pour aller à leur rencontre ça va être un peu long.

Maintenant, je sais qu’Alain habite juste à côté et qu’il continue à travailler comme artisan dans le bâtiment de temps en temps pour arrondir sa retraite et on s’est même promis de se donner un double de nos clés au cas ou. Mon challenge pour le mois de février c’est d’organiser un petit apéro ou d’inviter quelques voisins à venir prendre le café pour aller à leur rencontre et si jamais la démarche vous fait peur, vous pouvez toujours rencontrer vos voisins au bar du coin ou même vous créer un compte sur toutes ces applications qui apparaissent pour recréer du lien entre voisins.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je vais taper à la porte de ceux qui habitent en face chez moi pour faire connaissance

› J’organise un moment d’échange pour connaitre mes voisins


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Installer une boite à lire

Une affiche pour lancer la dynamique du partage de livres dans votre entreprise.



Installer une boite à lire

Une affiche pour lancer la dynamique du partage de livres dans votre entreprise.