-->
104/390 104/390
Je répare mes vêtements abimés
En quelques mots !

L’impact de l’industrie textile est énorme sur la planète

Nous avons tous dans nos placards des vêtements abîmés

Tout le monde peut réparer facilement ses habits

Trop de vêtements terminent à la poubelle rapidement

Chaque année chaque français jette en moyenne 12 kg de vêtements, de chaussures et de linges de maison!  Quand on sait combien de milliers de litres d’eau, et de produits chimiques il faut pour produire un simple t-shirt, ça fait réfléchir. D’autant que depuis le début des années 2000 nous sommes vraiment entrés dans l’ère des vêtements pas cher dont on change tous les 3 mois sans souci.

Et là, c’est la catastrophe au niveau écologique. Des milliards de vêtements sont produits chaque année dans des conditions déplorables tant pour la planète que pour les êtres humains. Ce à quoi on doit ensuite ajouter des transports qui font et refont encore le tour du monde pour acheminer toutes ces fringues…tout ça pour qu’en plus les vêtements se retrouvent à la poubelle au bout de 6 mois, ou encore pire, dans les océans (les textiles sont responsables de 35% de la pollution des océans, largement en tête).

Faire durer ses habits le plus longtemps possible

Je ne peux m’empêcher de repenser à cette amie qui travaillait dans une ONG avec moi, qui voulait “sauver le monde” et qui, un jour, m’avait montré son placard rempli à craquer de dizaines de t-shirts, pantalons, jupes et autres accessoires bons marchés qu’elle ne mettait quasiment jamais ! A l’époque moi non plus je ne faisais pas le lien et je me rends compte aujourd’hui à quel point je me méprenais. Du coup, ces dernières années mes habitudes ont bien changé. Je vous en parlais en évoquant la nécessité de faire le tri dans son armoire, mais c’est vrai que ça fait du bien de ne ne conserver que l’essentiel. Mais j’ai aussi pris l’habitude de prendre plus soin de mes affaires et surtout de les réparer quand il y a eu un raté.

La poche se déchire, le bouton a disparu, l’entrejambe se découd ? Pas de souci, j’ai un mini kit de couture et je fais ce que je peux avec des techniques que je trouve sur Youtube. Il y a des dizaines de vidéos pour apprendre à tout faire soi-même. Et puis il y a aussi le fléau des tâches tenaces. Vous avez fait tomber du vin sur votre chemise blanche, de l’huile sur votre pantalon, de la graisse de vélo sur vos manches et j’en passe. Pas de panique, il y a toujours une astuce de grand mère qui viendra vous sauver la mise.

Autant de solutions pour garder ses vêtements préférés plus longtemps, faire des économies et participer grandement au respect de l’environnement.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je fais le tri dans mes affaires pour rassembler mes vêtements abîmés

› Je me lance dans des opérations de sauvetage en teignant et en cousant

› Je donne aux associations adaptées les vêtements que je n’ai pas réussi à sauver


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.



Se prêter des objets

Un kit d’autocollants pour se prêter des objets entre voisins.