-->
280/393 280/393
Je scanne mon panier de courses
En quelques mots !

Il est urgent de pouvoir décrypter ce qui compose notre nourriture

Les applications permettent aux consommateurs de reprendre le contrôle

Comprendre les étiquettes

Dans la série des applications qui simplifient la démarche de ceux qui veulent agir pour une société plus transparente et aujourd’hui je m’attaque aux étiquettes des produits alimentaires. Et oui, c’est quand même jamais très évident de savoir ce qui se cache derrière tous les noms barbares qui composent les aliments que nous mettons dans notre panier. Et même si nous sommes tous d’accord pour dire que le mieux c’est d’acheter le maximum de fruits et légumes puis ensuite de tout cuisiner soi-même, il reste encore des produits transformés dont il est difficile de se passer ! Pour moi, par exemple, ce sont les céréales. J’adore ça le matin et si je fais un petit-déjeuner sans, je n’ai pas l’impression de bien commencer ma journée.

Après, une fois que la routine des courses est bien en place, normalement on se pose moins de questions. On trouve ses produits bio et en vrac dans des endroits qu’on connait et pour chaque nouvel produit qu’on pose dans notre panier, on a normalement déjà pesé le pour et le contre. Mais si on veut essayer un nouveau produit, comment fait-on ? Et  si on est en déplacement, ou qu’on a pas trop le temps, ou qu’on fait des courses rapides dans un supermarché qu’on ne connait pas parce qu’on a été invité à la dernière minute par des amis pour un apéro chez eux ? Moi, je dois avouer que si je me repère bien dans le supermarché coopératif de La Louve, dès que j’en sors, je suis un peu perdu !

Un projet par les citoyens pour les citoyens

Et puis récemment, la technologie est venu à notre rescousse. J’ai commencé par découvrir le projet Open Food Facts qui grâce à l’aide des consommateurs, donne une note aux produits et permet d’identifier facilement s’il contient des produits dangereux ou encore de l’huile de palme. On peut même comparer les repères nutritionnels par rapport aux autres produits du même type ! Et en plus, toutes les données sont ouvertes et disponibles à tous, ce qui garantit la transparence du processus.

Personnellement, je trouve l’idée géniale et le fait que tout le monde puisse participer en ajoutant de nouveaux produits est un gros plus car l’acheter devient acteur de sa propre consommation. Et si vous voulez avoir le même type d’informations sur les produits de beauté, c’est également possible grâce au projet Open Beauty Facts qui est basé sur les mêmes principes de fonctionnement. Et preuve que cette transparence des produits est un besoin de plus en plus fort chez les gens, il existe désormais deux applications qui proposent ce genre de service : Yuka et Kwalito. Les deux ont chacune leurs points forts et elles permettront à tout le monde de trouver midi à sa porte. Enfin, nous pouvons savoir ce qu’il y a exactement dans nos paniers, les grandes marques n’ont qu’à bien se tenir !

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je télecharge Kwalito et/ou Yuka pour scanner mes courses

› Je décrypte ce qu’il y a vraiment dans les produits que j’achète


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !



Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !