-->
318/381 318/381
Je végétalise mon balcon ou mes rebords de fenêtres
En quelques mots !

Végétaliser les villes est une priorité pour lutter contre le dérèglement climatique

Les Français sont en manque de nature dans des villes trop minérales

Pas forcément besoin d’un jardin pour mettre les mains dans la terre

Inviter la biodiversité en ville

Si la nature vous apaise et que vous aimez les plantes, pourquoi ne pas les inviter en centre-ville ? Avec l’arrivée du printemps, aidez à végétaliser la ville en cultivant votre jardin, terrasse ou balcon, tout en créant un coin de paradis pour la faune citadine. Vous n’avez pas d’espace extérieur en centre-ville? Il suffit alors d’aménager les rebords de vos fenêtres.

A l’heure de la transition écologique et du besoin de protéger la planète, j’ai réalisé que chaque citoyen se devait d’agir à son niveau. Et en ville, ça commence par mes bords de fenêtres ! Un jour, je suis tombée sur une campagne de financement participatif organisée par l’association Agir pour l’environnement. Son but: vendre des graines biologiques de fleurs mellifères riches en nectar, pour créer des Zones de Bzzz pour les abeilles en France. Pour les citoyens impliqués, l’idée était de planter des fleurs dans leur jardin, sans utiliser de pesticides, pour accueillir et nourrir sainement les insectes pollinisateurs. Car ils ont besoin de nous! D’ici est née mon envie de créer un petit paradis verdoyant en ville, et de verdir mon extérieur.

Tout le monde s’y retrouve

Depuis, les balcons voisins ont suivi le mouvement, et des petits ilots de verdure ont poussé dans ma rue. Les fleurs mellifères plantées chez moi (myosotis, thym, lavande) ont attiré les abeilles du coin. La biodiversité urbaine a été favorisée : j’ai souvent la visite de fauvettes mélanocéphales, de mésanges, de geckos, d’escargots et de criquets.

Voir la nature évoluer au quotidien, même sur une surface restreinte, a aussi eu un impact psychologique positif sur moi, en adoucissant et embellissant mon extérieur bétonné. Prendre soin des plantes met aussi du baume au cœur. Et il n’y a rien de tel que de chiner de nouvelles plantes sur le marché aux fleurs, récupérer des boutures chez des amis, et faire de belles rencontres lors d’évènements troc de graines. Les abeilles, oiseaux et insectes ont maintenant un endroit où faire une pause et se ressourcer en ville. La ville s’en trouve embellit et je me sens mieux. Tout le monde s’y retrouve ! La prochaine étape à laquelle je réfléchis: demander une autorisation comme le Visa Vert proposé à Marseille, pour verdir ma rue.

Claire Rose et Vert
L'auteur :  Claire Rose et Vert

Claire vit à Aix-en-Provence. Elle a créé la Vie en Rose et Vert en 2016, une page Facebook dédiée à l’action positive citoyenne, aux initiatives green, solidaires et collaboratives dans les Bouches du Rhône.

Claire vit à Aix-en-Provence. Elle a créé la Vie en Rose et Vert en 2016, une page Facebook dédiée à l’action positive citoyenne, aux initiatives green, solidaires et collaboratives dans les Bouches du Rhône.

J’agis aujourd’hui

› Je plante des fleurs mellifères sur mon balcon ou les rebords de mes fenêtres


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Créer un nichoir à abeilles

Un mode d’emploi pour fabriquer un nichoir à abeilles et préserver la biodiversité



Créer un nichoir à abeilles

Un mode d’emploi pour fabriquer un nichoir à abeilles et préserver la biodiversité