-->
198/384 198/384
Je fais un barbecue écolo
En quelques mots !

Le barbecue classique pollue à de nombreuses étapes

Il existe des alternatives pour réduire l’empreinte écologique du barbecue

À nous de mettre plus de végétal dans notre assiette

Le barbecue ne chauffe pas que les saucisses 

Ça y est l’été est bien installé et du coup le sport national est de retour : le barbecue ! Et oui, en France, le barbecue on adore ça et on ne cherche même plus d’excuses pour se faire une petite grillade. Seulement voilà, j’ai une grosse annonce à vous faire : le barbecue, c’est pas du tout écolo ! Enfin, quand je dis que c’est pas écolo, je veux plutôt dire qu’il faut revoir un peu nos habitudes dans le domaine mais pas de panique, avec un peu d’efforts, on peut très vite adopter les éco-gestes qui nous permettront de profiter de notre barbecue sans arrières pensées.

Il faut dire que le simple fait d’utiliser le charbon plombe l’ambiance ! Sans tourner autour du pot, le charbon, c’est très consommateur de ressources et d’énergie à fabriquer et en l’utilisant, ça pollue bien plus que ce qu’on pourrait penser en relâchant, entre autres, des particules fines. Oui c’est vrai qu’il existe du charbon “Made in France” qui vient limiter la casse mais c’est quand même toujours pas ça. La solution, c’est d’utiliser un barbecue à gaz, ou même de se mettre à la plancha électrique. En plus, ça évite d’utiliser ce satané allume-feu bourré de produit chimique qui contaminera toute votre nourriture.

Les alternatives existent 

Ensuite, je vous en ai déjà parlé il y a quelques mois, mais l’impact de la viande est énorme. Donc la grosse côte de boeuf que vous vous apprêtez à engloutir pèse lourd au niveau de l’environnement ! Pour s’améliorer de ce côté-là, vous pouvez opter pour de la viande blanche ou encore mieux, vous mettre à faire de délicieuses recettes végétariennes au barbecue, comme un délicieux camembert rôti au pesto ou des patates douces rôties par exemple !

Enfin, qui dit barbecue, dit trop souvent couverts et vaisselles jetables alors qu’en fait, avec un peu d’organisation, on peut éviter de remplir nos poubelles en utilisant des couverts réutilisables de sa maison, pas bête non ? Et puis, le détail qui tue, si vous n’avez pas encore de barbecue chez vous, évitez d’en acheter un et empruntez celui du voisin ou allez sur un site de partage d’objets pour voir si quelqu’un pas loin de chez vous est disposé à vous le prêter de temps en temps. Et voilà, c’est un petit pas pour l’amateur du barbecue que vous êtes mais c’est un grand pas pour l’environnement. À vous de jouer maintenant. 

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je réduis l’empreinte écologique du barbecue

› Je laisse plus de place au végétal dans mon alimentation


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.



Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.