-->
347/384 347/384
J’utilise une clé USB pour échanger mes fichiers
En quelques mots !

Le digital prend une place de plus en plus importante dans la vie professionnelle

L’empreinte écologique au bureau est fortement augmentée par la technologie

Les gestes à mettre en place ont un impact écologique et économique

Des pièces jointes toujours plus lourdes

Je sais pas vous mais moi à force d’envoyer des dizaines d’emails tous les jours, j’en viens à oublier qu’il existe d’autres manières pour s’envoyer des fichiers. Il faut dire que c’est tellement pratique, quelques clics et c’est parti ! Le problème c’est que tous ces mails volumineux pèsent lourd sur l’environnement. Et oui, plus les pièces-jointes sont importantes et plus les serveurs sont remplis à ras-bord, obligés de tourner 24/24 et 7/7. Quand on sait qu’en plus toutes nos infos sont copiées en deux pour être sûrs que rien ne sera perdu en cas de problème sur un serveur, on se dit qu’il serait temps de faire deux fois plus d’efforts.

Selon l’ADEME, le secteur informatique est responsable aujourd’hui de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et la forte augmentation des usages laisse présager un doublement de cette empreinte carbone d’ici 2025. En cause : l’augmentation du nombre d’utilisateurs à l’échelle mondiale (qui passerait de trois milliards aujourd’hui à plus de quatre milliards en 2030) et de notre consommation personnelle de données.

Sortir le nez de son ordinateur

Heureusement, il existe notre bonne vieille clé USB qui est là pour nous aider à réduire notre empreinte digitale. Si c’est pour envoyer un dossier à un collègue, c’est quand même pas plus mal de lui transmettre directement sur une clé USB non ? Je dirais même plus, ça n’a que des avantages en fait. Ça nous fait faire un peu d’exercice, on parle quelques minutes avec d’autres personnes, on se décolle un peu de son écran et surtout on n’utilise pas pour rien les serveurs de l’Internet mondial.

Et voilà, comment redonner une utilité à nos bonnes vieilles clés USB qu’on oublie tout le temps dans nos poches et nos tiroirs. Et si la personne à qui vous voulez envoyer des fichiers est trop loin, alors privilégiez une solution comme Framadrop qui efface les données au bout de quelques jours. C’est quand même bien pratique pour ne pas laisser des documents occuper des serveurs pendant des années inutilement.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je me rends compte de l’empreinte écologique du digital

› Je limite le transfère de données sur Internet en utilisant une clé USB autant que possible


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Organiser un atelier du changement

Un atelier ludique afin de devenir des citoyens et des collaborateurs plus éco-responsables.



Organiser un atelier du changement

Un atelier ludique afin de devenir des citoyens et des collaborateurs plus éco-responsables.