-->
139/398 139/398
J’achète mes fruits et légumes en circuit court
En quelques mots !

Le client peut être remis au coeur du circuit de l’alimentation

Valoriser les producteurs, favoriser les produits durables et créer du lien social : c’est possible

Le modèle coopératif permet de rendre une nourriture de qualité accessible à un prix mesuré

Aller au bout de la démarche

Je vous en parlais dans mon article sur la bio-cohérence mais ces derniers temps j’ai été pas mal à la recherche de fruits et légumes bio. Mais en fait je me rendais compte que c’était quand même pas l’idéal quand ils venaient d’autres pays. OK ils sont sans pesticides mais entre les conditions de travail des gens pas toujours idéales (et même trop souvent franchement scandaleuses) et les camions qui sillonnent l’Europe et polluent dans tous les sens, j’ai l’impression que le modèle n’est pas super pérenne.

Du coup j’ai commencé à creuser le sujet du circuit court et c’est comme ça que j’ai trouvé mon bonheur. D’autant que le sujet est de plus en plus d’actualités en France avec, entre autres, le phénomène des AMAP qui a pris pas mal d’ampleur ces derniers temps.

Un lien direct avec les producteurs

En ville, ce n’est pas évident de rejoindre des AMAP qui sont en général assez surbookées mais c’est pas grave car j’ai trouvé une solution qui me convient encore mieux : les magasins Au Bout du Champ.

Ces magasins ont identifié des producteurs d’Île-de-France qui font une agriculture bio et paysanne et chez qui ils s’approvisionnent directement pour vendre aux clients des fruits et légumes de qualité et de saison. Pas de centrale d’achats, pas de livreurs, les intermédiaires sont inexistants ce qui permet de réduire le gâchis, les transports et de garder des prix bas qui permettent à tout le monde de vivre décemment tout au long de la chaîne. Une belle manière de favoriser l’économie locale tout en diminuant son empreinte carbone au maximum et en préservant sa santé.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je vais acheter mes fruits et légumes au marché du coin

› Je m’inscris à une AMAP ou je vais dans une épicerie locale pour mon alimentation


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.



Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.