-->
189/398 189/398
Je soutiens le commerce équitable
En quelques mots !

Un travail digne pour les travailleurs du monde entier

Faire preuve de solidarité même pendant ses courses

Le commerce équitable doit changer d’échelle pour vraiment peser

Un travail décent pour tous

C’est vrai qu’il y a quelques temps je vous parlais de favoriser le local dès qu’on part faire ses courses mais pour certains produits, ce n’est pas toujours possible ! Et oui, la France est un beau pays avec plein de spécialités mais on importe quand même pas mal de choses pour satisfaire toutes nos envies : thé, café, chocolat, épices et j’en passe ! Autant de denrées présentes dans notre alimentation au quotidien et qui doivent faire des milliers de kilomètres avant de rejoindre notre assiette ou notre tasse. Et même si des alternatives locales existent (comme la chicorée pour remplacer le thé ou le café le matin par exemple), je dois vous avouer que je n’arrive pas à rayer tous ces produits de mon alimentation.

Mais du coup, qu’est-ce qu’on fait ? Quand on sait que la plupart de ces denrées sont cultivées ou produites dans des pays où la réglementation sur le travail, la protection de l’environnement ou encore la qualité de la nourriture est bien moindre (ou parfois même inexistante), il faut être forcément plus vigilant au moment de remplir son panier. Et heureusement, c’est possible grâce aux labels du commerce équitable. Même si tout n’est pas encore parfait dans ce domaine (notamment les exigences en matière de bio ou encore de l’empreinte carbone du transport pour acheminer les produits jusqu’à nos contrées), c’est quand même le seul moyen pour nous de garantir le processus de production le plus vertueux possible.

Dialogue, transparence et respect

Les buts du commerce équitable sont clairs : “Un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète.”

Attention toutefois, commerce équitable et agriculture bio sont deux choses différentes. Idéalement, il faut pouvoir acheter des produits avec les deux certifications. Et puis, la grande distribution, voyant l’intérêt économique derrière ce marché, commence à faire aussi n’importe quoi dans le domaine pour “satisfaire” les consommateurs de plus en plus demandeurs. Mieux vaut donc privilégier les labels indépendants et acheter ces produits dans des boutiques bio ! En tout cas, si je me vois mal abandonner le chocolat, ça fait pas mal de temps que je m’intéresse au sujet ! L’avantage étant qu’en achetant des produits du commerce équitable, c’est aussi la qualité qui est au rendez-vous, histoire d’avoir une bonne raison supplémentaire de se diriger vers ce genre de produits.

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je prends conscience des inégalités économiques dans le monde entier

› Je découvre les labels du commerce équitable

› Je privilégie les produits issus du commerce équitable quand je fais mes courses


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !



Demander une cantine plus verte

Une pétition à envoyer à votre Maire pour demander 100% de nourriture bio dans les cantines !