-->
47/381 47/381
Je me prépare le repas quand je mange à l’extérieur
En quelques mots !

Chaque jour, il y a des centaines de milliers de repas à emporter mangés en France

Réduire son empreinte écologique en disant stop aux emballages inutiles

Mieux manger et faire des économies, c’est possible

Un cercle vertueux qui se crée

J’ai l’impression de radoter, mais en fait, réduire son empreinte écologique permet souvent de réaliser par la même occasion des économies d’argent et de temps.Par exemple, aujourd’hui, je vais vous parler du repas du midi au boulot. Si comme moi, vous n’avez pas de cantine ou de cuisine au travail et que vous en avez marre de manger des choses insipides qui viennent du supermarché, alors il est temps de nous préparer à manger la veille.

Je vous vois venir: “ça fait du boulot en plus, pas que ça à faire, et tout et tout”. Et pourtant, avec un peu d’organisation, ce n’est pas si compliqué que ça en fait. Et oui, quand on y réfléchit, il suffit de cuisiner pour une personne en plus la veille au soir, histoire d’avoir sa portion prête pour le lendemain midi. Et si on a pas le temps en soirée pendant la semaine ? Et ben on profite du calme du weekend pour se préparer plein de petits plats qu’on met au congélateur et qu’on sort la veille pour les avoir prêts à prendre avec soi le lendemain.

Ça coûte pas plus cher de bien manger

En plus, cette pratique a que des avantages. On sait ce qu’on a dans notre assiette puisque c’est nous qui avons fait nos courses (oui je doute un peu de la provenance et qualité des produits industrielles, bizarre non ?). On fait aussi des économies parce que se faire à manger soi-même, ça coûte beaucouuuuup moins cher. On réduit ses déchets à une quantité zéro, car plus d’emballages carton et plastique pour un malheureux sandwich puisque notre repas est dans une boite réutilisable. Et enfin, le plus important, c’est bon !

Bref, se préparer ses repas, c’est du tout bon ! Il faut juste modifier un peu ses habitudes. Alors, on se lance ?

Julien Vidal
L'auteur :  Julien Vidal

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

Julien est le fondateur du mouvement Ça commence par moi. Aujourd'hui, il continue à accélérer la prise de conscience écocitoyenne partout en France.

J’agis aujourd’hui

› Je cuisine de plus grandes quantités la veille au soir pour le déjeuner du lendemain au bureau”

› J’emporte mon déjeuner dans un contenant en verre


Créez votre compte pour suivre vos progrés !

CREER UN COMPTE

Pour aller plus loin !

Pour aller plus loin


Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.



Consommer les fruits et légumes de saison

Un calendrier pour savoir quels fruits et légumes mettre dans son assiette tout au long de l’année.